Comment déclarer un sinistre à son assurance habitation ?

Afin de pouvoir être indemnisé, il est important de connaître la démarche à suivre en cas de sinistre. Quand doit-on déclarer un sinistre ?  Comment le déclarer ? Nous répondons à toutes vos questions sur la déclaration de sinistre à son assurance habitation.

déclaration d'un sinistre à son assureur habitation

Comment bien déclarer un sinistre à son assurance habitation ?

Pour bénéficier d’une indemnisation, il faut déclarer le sinistre à son assureur. Pour cela, vous pouvez vous rendre dans votre agence habituelle, téléphoner à votre assurance habitation ou le déclarer en ligne (sur le site de la compagnie ou sur l’application).

Pour qu’il n’y ait pas de malentendu, il est préférable d’envoyer sa déclaration avec un courrier recommandé directement au siège de votre compagnie, vous pouvez en donner une copie à votre assureur habituel.

Votre déclaration doit obligatoirement contenir les informations suivantes :

Si des tiers ont été touchés par le sinistre, il faut donner leurs coordonnées et une description de leurs dommages. Dans ce cas, il faudra remplir en plus un constat à l’amiable, que vous trouverez sur le site de votre compagnie ou directement dans votre agence.

Quel est le délai pour déclarer un sinistre à son assurance habitation ?

Quel que soit le sinistre, vous disposez de 5 jours ouvrés pour le déclarer à votre assureur.

Hormis, pour un vol, pour lequel le délai est de 2 jours.

Si le sinistre est consécutif à une catastrophe naturelle, vous devez attendre qu’un arrêté interministériel soit publié dans le journal officiel. Une fois ce dernier publié, le délai est de 10 jours pour déclarer le sinistre.

Bon à savoir : certaines compagnies proposent des délais de déclaration plus longs sur leur contrat d’assurance habitation.

Comparez plus de 200 formules d'Assurances Habitation en 30 secondes :