Assurance Habitation Propriétaire Non Occupant (PNO)

Vous avez acheté un appartement que vous souhaitez mettre à la location ou vous logez un ami à titre gratuit dans un bien différent de celui où vous résidez ? Vous êtes un propriétaire non occupant. Mais alors, quelle assurance habitation choisir lorsqu’on est propriétaire non occupant ?

L'assurance PNO est faite pour les propriétaires non occupant

Qu’est-ce que l’assurance propriétaire non occupant ?

Comme une assurance habitation classique, l’assurance propriétaire non occupant assure votre logement contre les sinistres qu’il pourrait subir. Voici les principales garanties :

Il existe également des garanties optionnelles telles que :

L’assurance propriétaire non occupant est-elle obligatoire ?

Le propriétaire bailleur n’a aucune obligation d’assurer son logement. Celui-ci peut demander à son locataire (ou colocataires) d'adhérer à une assurance habitation pour être protégé contre les risques de base (explosion, incendie ou dégât des eaux), mais cela ne couvrira pas le propriétaire de tous les risques encourus.

Pourquoi souscrire une assurance habitation PNO ?

Comme dit précédemment, si le propriétaire bailleur se couvre seulement grâce à l’assurance de son locataire, il ne sera pas pris en charge pour une multitude de risques.

Voici une liste de différentes situations pour lesquelles l’assurance propriétaire non occupant s’avère très utile :

Quel le prix d’une assurance habitation propriétaire non occupant ?

Le prix de l’assurance propriétaire non occupant dépend des caractéristiques de votre logement (la superficie, la localisation, le type : maison ou appartement), de son loyer annuel, de sa conjoncture (meublé ou non meublé), des garanties souscrites, des franchises et des plafonds de garantie.

Il est moins élevé que celui d’une assurance habitation classique, étant donné que les risques sont partagés en deux lorsque le locataire souscrit également un contrat. En moyenne, pour estimer le prix de l’assurance PNO, il faut compter 1 à 2 % du loyer annuel du bien.

Afin de trouver le meilleur compromis entre les garanties et le prix, il est judicieux d’utiliser un comparateur d’assurance. C’est très simple d’utilisation :

Voici deux exemples de tarifs réalisés via le comparateur d’assurance de TopCasa.fr :

Logement TypeTarif annuel moyenTarif mensuel moyen
Appartement à Bordeaux (33), 50 m2, meublé, 3 pièces, loyer de 800 €126 € (Soit environ 1,3 % du loyer)10,50 €
Maison à Niort (79), 90 m2, non meublée, 4 pièces, loyer de 900 €170 € (Soit environ 1,6 % du loyer)14,12 €

Comparez plus de 200 formules d'Assurances Habitation en 30 secondes :