L’assurance habitation pour les immeubles et copropriétés

En ce qui concerne les immeubles, on parlera souvent de copropriété. En effet, il est rare qu’une personne soit seule propriétaire d’un immeuble. Alors, comment assurer un immeuble ? On vous explique.

l'assurance habitation des immeubles

L’assurance habitation est-elle obligatoire pour un immeuble ?

Comme pour toute assurance habitation, l’obligation dépend de votre statut.

Si vous êtes copropriétaire d’un immeuble, vous avez pour obligation de l’assurer au minimum avec une garantie responsabilité civile. Celle-ci couvre les dommages causés à un tiers dans les parties communes de l’immeuble (couloir, escalier, entrée).

Si vous êtes le seul propriétaire de l’immeuble, vous n’avez aucune obligation d’assurance, mais elle est fortement recommandée, car vous êtes responsable des dégâts causés à un tiers.

Quelle assurance habitation pour un immeuble ?

Vous l’aurez compris, pour assurer un immeuble en copropriété, il faut souscrire au minimum la garantie responsabilité civile de l’assurance habitation copropriété.

L’assurance collective de l’immeuble prendra en charge les dégâts causés à des tiers et provenant des parties communes de l’immeuble.

Chaque copropriétaire d’un immeuble doit également souscrire une assurance responsabilité civile pour le ou les logements qui lui appartiennent, qu’il y habite ou non. Celle-ci couvre le copropriétaire contre les sinistres qui proviennent de son logement et qui affectent un voisin, un tiers, les parties communes ou l’occupant du logement (ex : locataire).

Afin d’être mieux couvert, vous pouvez choisir un contrat habitation copropriété plus complet, qui en plus de la responsabilité civile vous couvre contre les dommages aux biens (incendie, vol, dégradation intentionnelle, vandalisme, tempête, bris de glace ou même contre les dégâts des eaux.)

Comparez plus de 200 formules d'Assurances Habitation en 30 secondes :