Garantie Tempête, intempéries & vent violent dans l’assurance habitation

Les fortes chutes de grêle, ou de neige dans certains départements, ne sont pas rares. C’est pourquoi la garantie tempête a été créée par les assureurs. Nous vous expliquons tous les détails de la garantie tempête de votre contrat habitation.

garantie tempête contenue dans une police d'assurance en habitation

Que couvre la garantie tempête du contrat habitation ?

La garantie tempête couvre les dommages causés par des chutes de grêle ou de neige, par le gel, par le vent ou encore par la pluie (ex : dégât des eaux causé par de fortes pluies).

Si vous êtes victime d’un tel évènement climatique, votre assurance indemnise vos biens et votre logement.

Quand la garantie tempête prend-elle effet ?

La plupart du temps, un évènement est qualifié de tempête lorsque les vents dépassent les 100 km/h et que d’autres habitations, dans un périmètre défini (villes voisines, votre quartier, etc.), ont également subis des dégâts.

Pour en juger, votre assureur peut se procurer, ou vous demander de lui fournir, une attestation d’intempérie. Vous obtiendrez une telle attestation auprès de l’Observatoire permanent des catastrophes naturelles ou auprès de Météo France.

Quelle est l’indemnisation de la garantie tempête ?

Vous avez 5 jours pour déclarer le sinistre à votre compagnie d’assurance. Il faudra fournir une liste des biens perdus ou endommagés à cause de la tempête avec les justificatifs de leur valeur (factures et photos).

La plupart du temps votre assureur va faire appel à un expert pour estimer les dégâts et l’indemnisation nécessaire. Vous déciderez ensuite d’un accord amiable avec votre assureur pour le montant de l’indemnisation.

Selon votre contrat le délai d’indemnisation varie de 10 à 30 jours après acceptation par votre compagnie du montant de dédommagement.

Comparez plus de 200 formules d'Assurances Habitation en 30 secondes :