Comment se faire rembourser le contenu de l’habitation en cas de sinistre, dégât ou cambriolage ?

Entre vos appareils high-tech, vos meubles et vos appareils électriques, la valeur du contenu de votre habitation est grande. Il est donc primordial de bien couvrir votre contenu en cas de sinistre. Nous faisons le point avec vous sur le remboursement du contenu de votre habitation.

un remboursement de contenu sinistré dans une habitation

Comment l’indemnisation du contenu de mon habitation est-elle calculée ?

Les biens contenus dans votre habitation sont indemnisés sur la base de vos déclarations et des conditions de garanties souscrites.

Lors de la souscription de votre contrat, votre assureur vous demandera d’estimer le montant du capital à assurer. Le montant que vous donnerez fera office de plafond d’indemnisation pour les dommages causés à vos biens. Ce plafond est le montant maximal qui vous sera indemnisé en cas de sinistre, alors il est très important de ne pas le sous-estimer.

Selon les conditions de votre contrat, deux méthodes d’indemnisation sont possibles :

Par exemple : votre télé vaut 1 000 €, le coefficient de vétusté appliqué est 5 %, vous percevrez 950 € (1 000 € - 5%).

Par exemple : vous avez acheté votre canapé 1 000 €, aujourd’hui il vaut 650 € neuf, vous percevrez 650 €.

Comment être indemnisé pour le contenu de mon habitation ?

Lorsque vous déclarez votre sinistre, vous devez fournir des justificatifs. Afin que votre contenu soit correctement indemnisé, vous devez faire une liste des biens endommagés ou détruits et estimer le montant de ces biens.

N’hésitez pas à fournir des preuves d’achat (ex : factures) et des photos des biens endommagés par le sinistre.

Votre assureur pourra ensuite mandater un expert, afin qu’il estime la valeur des biens perdus et vous proposera un montant d’indemnisation. Les négociations se passent entre vous (assuré) et votre assureur pour décider du montant final d’indemnisation.

Comparez plus de 200 formules d'Assurances Habitation en 30 secondes :